Sélectionner une page

Le démoussage de toiture ne s’applique pas dans les mêmes conditions. En fonction des salissures, il faut adapter le traitement et surtout le grattage. Au préalable, il est nécessaire de faire quelques vérifications

La vérification de l’état de la toiture.

nettoyage de toitureC’est la première chose à vérifier : si la toiture est en bon état. Il vaut mieux laisser la toiture en l’état plutôt que de la traiter et de la retrouver avec des fuites importantes à la moindre pluie. Pour cela, il faut regarder plusieurs choses : l’état des tuiles ou des ardoises, l’état des chêneaux etc… Dans tous les cas, si vous constatez des problèmes, il faut prévoir l’intervention d’un couvreur après le démoussage de toiture. Si jamais vous constater que vos tuiles ou vos ardoises « cartonnent », c’est qu’il ne faut rien toucher. Le grattage de la toiture pourrait casser une partie de votre couverture. Pensez donc bien à regarder votre toiture dans les détails, avant d’agir sur dessus, mais on en parle après 🙂

L’état et la quantité des mousses présentes sur le toit.

En amont du démoussage, il faut parfois, si la quantité de mousse est importante, gratter la toiture. L’objectif est d’enlever les plus gros morceaux afin que le produit de pulvérisation puisse faire son effet biocides sur l’ensemble de la couverture. Si vous n’enlevez pas les plus gros morceaux, vous n’aurez pas accès aux racines de la mousses. Le produit n’aura donc pas toute son efficacité et ne traitera que la partie supérieure de la mousse.

Si jamais vous avez une toiture amiantée (ardoises ou fibro), il est impératif de ne pas faire cette opération tout seul. Il faut passer par un spécialiste agréé sous-sestion 4, capable d’enlever les mousses sans gratter et d’intervenir dans les conditions de la loi. Cette étape est primordiale, et c’est aussi la condition pour ne pas casser la toiture, ce qui vous obligerait à faire des réparations extrêmement couteuses.

Pour résumer, le grattage est une opération qui peut être mener par vous même à deux conditions:

  • Ne pas avoir besoin de monter sur la toiture.
  • Ne pas être sur une toiture contenant de l’amiante.

Dans le cas contraire il faut faire appel à un professionnel de la couverture.